Fauteuil de bureau ergonomique : fonctions et exigences

Selon le confort, le niveau de prix et l'équipement, les chaises de bureau ergonomiques offrent de nombreux avantages pratiques. En principe, les utilisateurs intéressés devraient veiller à disposer de nombreuses possibilités de réglage permettant une adaptation individuelle. Les lignes suivantes traitent des principales caractéristiques et propriétés importantes des fauteuils ergonomiques.

Hauteur d'assise réglable au moyen d'un ressort

Un réglage de la hauteur d'assise permet à la chaise ou au fauteuil de bureau ergonomique de s'adapter exactement aux proportions du corps de chaque personne. Si le siège est équipé d'un ressort à gaz avec amortisseur, celui-ci amortit les chocs subis par la colonne vertébrale lorsque l'utilisateur s'assied, ce qui permet de ménager le dos. Rendez-vous sur ErgoFrance pour plus d’informations sur le sujet.

Appui-lordose

Le terme technique lordose désigne la courbure naturelle de la colonne vertébrale vers l'avant. La colonne vertébrale humaine présente normalement deux courbures, dans la région des vertèbres cervicales ainsi que dans la région des vertèbres lombaires. Ces courbures naturelles assurent la flexibilité et ont un effet d'absorption des chocs. Les fauteuils d'ordinateur et de bureau ergonomiques offrent des supports lombaires optimisés qui amortissent la lordose dans sa forme naturelle en position assise. Cette caractéristique indispensable soulage ainsi la colonne vertébrale.

Profondeur d'assise adaptée aux besoins

La fonction de réglage de la profondeur d'assise, en particulier, permet d'adapter le siège de bureau aux dimensions des cuisses. Même les personnes de même taille se distinguent nettement par la longueur des bras, des jambes et du tronc. L'adaptation du siège de bureau est donc indispensable si l'on veut être bien assis et de manière individuelle. En pratique, de nombreux produits réalisent cette caractéristique au moyen d'une assise coulissante ou sous la forme d'un dossier coulissant horizontalement.

Réglage de l'inclinaison de l'assise

Pour garantir une posture optimale, l'inclinaison de l'assise doit pouvoir être réglée. Cette caractéristique devient pertinente, par exemple, lorsque l'utilisateur doit effectuer de nombreux travaux orientés vers l'avant à la table de travail. Il suffit de penser à un horloger qui utilise une loupe pour observer les plus petits détails.